Préparations Camp 2012

Des professionnels bénévoles

engagés


Sans la contribution de beaucoup de professionnels bénévoles, les camps  swisscor ne pourraient pas se réaliser. Des spécialistes de la santé, le Mouvement Jeunesse Croix Rouge ainsi que d’autres professionnels se préparent à accueillir cet été, à soigner et à s’occuper de 80 filles et garçons de Moldavie.

Les préparations du camp médicalisé swisscor du 26 juillet au 09 août 2012 sont très avancées autant en Moldavie qu’en Suisse. Le programme du séjour de deux semaines au Village d’Enfants Pestalozzi à Trogen AR est fixé, l’établissement des passeports et visa est en cours, les excursions sont organisées. Beatrice Magnin, Memebre du Conseil de Fondation et Responsable du camp est satisfaite : « Grâce à l’engagement enthousiaste de beaucoup de  professionnels bénévoles, nous sommes bien préparés. Nous espérons apporter à nos enfants-hôtes, un souvenir unique de leur séjour en Suisse. »

 

Confiance scellée . Beatrice Magnin, Responsable du
camp swisscor, signe avec chaque accompagnant la
convention de collaboration – ici avec Maxim Ghetivu.

 

Les 80 filles et garçons qui seront accueillis en Suisse cet été, proviennent de sept institutions de Moldavie. Ils vivent en grande pauvreté, sont orphelins ou abandonnés. Ils viendront avec 17 accompagnants. Au mois de mai, les accompagnantes et accompagnants ont été invitées à un séminaire swisscor qui s’est déroulé à Chisinau, capitale de la Moldavie, afin de se préparer à leur mission durant le camp médicalisé. Une délégation du Conseil de Fondation leur a fourni tous les conseils pratiques : comment se déroule le quotidien du camp médicalisé, quelles sont leurs responsabilités, dans quelles infrastructures.

Madame Tatiana Poting, Vice-ministre de l’Education est venue rendre visite aux participants et fut enthousiaste du niveau de préparation de swisscor. « Je suis persuadée que les enfants que nous confions à swisscor tireront un énorme profit de leur séjour en Suisse. »

 



Visite .
Tatiana Poting, Vice-ministre de l’Education, rend visite avec sa fille au séminaire
swisscor et adresse son message

 

Jusqu’aux soins dentaires
Chaque enfant bénéficiera d’un bilan médical complet et recevra tous les soins médicaux réalisables prodigués par des spécialistes de la santé durant leur séjour en Suisse. Parmi eux, Joe Guindy de Meilen ZH, dentiste, qui depuis de nombreuses années s’engage bénévolement dans les camps swisscor. Cette « passion » est née à l’occasion d’une rencontre avec Monsieur l’a Conseiller fédéral Adolf Ogi, fondateur de swisscor, lors d’un congrès. « Je me suis tout de suite annoncé comme volontaire ; j’ai une vie réussie et souhaite redonner quelque chose. »

La jeunesse comme animatrice
Une douzaine de Bénévoles de la Jeunesse Croix Rouge Suisse organisera toutes les activités sportives et de loisirs pour les enfants : « Nous avons reçu beaucoup de réponses positives de la part de nos Bénévoles », confirme Wim Nellestein du Centre de Compétence Jeunesse Croix Rouge Suisse. Les motivations sont très diversifiées, allant de « acquérir de nouvelles expériences »  à «  apprendre quelque chose de la vie » jusqu’à « avoir du plaisir ensemble ». Vivre quelque chose de différent et entreprendre – « l’enfance est l’avenir de demain ».

Au Village Pestalozzi, les enfants vivront dans 4 maisons. Chaque maison est confiée à un Responsable de maison, non seulement pour l’organisation mais aussi pour le bien être. Ces deux dames et ces deux hommes de grand mérite s’engagent bénévolement. Et naturellement, tout le Conseil de Fondation est engagé dans l’organisation du camp. De plus, plusieurs entreprises fournissent du matériel, de la nourriture, des habits et des souliers.

Tous poursuivent un même but : apporter un souvenir inoubliable de deux semaines en Suisse pour les 80 filles et garçons accueillis au 13ème camp médicalisé swisscor.

 

 

 Attente . En travaux de groupe, les accompagnants énumèrent leurs attentes, par exemple,
quelles sont les attentes de leur voyage en Suisse.