Actualités arrow Camps arrow Camp 2013
La préparation 2013


Un camp médicalisé sous

l’égide
de la promotion de la paix


La Fondation swisscor organise son 14ème camp: 
en juillet, 100 enfants de Moldavie, de Gagauzia et de Transnistrie viennent en Suisse. Ils sont tous en grande pauvreté, sont orphelins ou abandonnés par
leurs parents. Plusieurs filles et garçons ont des problèmes de santé, ils seront examinés et soignés. Le camp se déroule pour la première fois à Schwarzenburg BE.

Les préparations du 14ème camp médicalisé swisscor vont bon train. 100 filles et garçons entre 10 et 12 ans séjourneront du 20 juillet au 4 août 2013 au Centre d’instruction de la Confédération à Schwarzenburg BE. Ils viennent de 10 homes d’enfants de Moldavie, de Transnistrie et de Gagauzia.
Selon le droit international, ces deux régions font partie de la République de Moldavie mais ont des gouvernements autonomes. A la fin des années 90, après la chute de l’Union soviétique, la Transnistrie s’est autoproclamée République indépendante par un conflit armé. Aujourd’hui, le processus de paix est en marche; les enfants de cette région parlent le russe. La Gagauzia est peuplée de chrétiens bulgares et turcs qui ne parlent pas le roumain et cultivent leur propre langue.

Plusieurs cultures, plusieurs langues – un camp
Dans les camps swisscor , sous un même toit, vivent de nombreuses éthnies et groupes de population. Les enfants et leurs accompagnants vivent côte à côte en partageant leurs cultures différentes et leurs langues. Pour le Conseil de Fondation swisscor, c’est une chance de contribuer par le camp médicalisé, à un petit pas sur le chemin de la promotion de la paix.
A la fin février, une délégation swisscor a présenté le projet du camp médicalisé aux directeurs des institutions. Une convention de collaboration fut signée avec la Ministère de l’Education, réglant dans les détails toutes les questions de la sélection médicale des enfants ainsi que les procédures du voyage en Suisse.

 

 

Médecine. La doctoresse du home de Ceadîr-Lunga (Gagauzia) explique les problèmes des enfants.

 

Plus d’informations ici.