Actualités
Adolf Ogi : la paix se construit aussi avec le sport

Après sept ans d'activité, Adolf Ogi a quitté à fin décembre 2007 ses fonctions de conseiller spécial auprès de l'ONU. Dans le dernier numéro du magazine MIGROS, la journaliste Ariane Pellaton s'est longuement entretenue avec l'ancien conseiller fédéral - qui est aussi le Président du Comité de patronage de la Fondation swisscor. Des propos passionnants.

On ne présente plus Adolf Ogi ! L'enfant de Kandersteg devenu conseiller fédéral, le patron de la Fédération suisse de ski devenu conseiller spécial du Secrétaire général de l'ONU pour le sport au service du développement et de la paix, l'homme au cristal dans sa poche est à l'origine de la Fondation swisscor en l'an 2000. Un engagement humanitaire toujours enthousiaste que ses 66 ans n'altèrent en rien. A travers ses propos consacrés au sport dans cette interview du magazine MIGROS, se dégagent cette passion pour la jeunesse et sa foi en l'avenir. Un credo qu'il met au service de swisscor depuis huit ans maintenant. Merci Adolf Ogi !

Fondation swisscor - Postfinance 30-614655-7

Lire l'intégralité de l'interview dans MIGROS Magazine, 18 février 2008

-> -> -> www.migrosmagazine.ch