Actualités arrow Camps arrow Organisation
Organisation

 

 

Le camp médicalisé swisscor : petite histoire d'une grande et complexe préparation !

Déjà au printemps de l’année qui précède le camp médicalisé swisscor, le Conseil de Fondation et le Comité de Patronage swisscor portent leur choix sur un pays où, en raison d’une situation de conflits ou post-guerrière, des enfants sont dépourvus de toute assistance médicalisée de base. La présence, dans le pays choisi, d’une ambassade suisse et d’un Bureau de la Coopération suisse de la DDC (Direction du développement et de la coopération) sont indispensables pour obtenir les autorisations gouvernementales et pour assurer la phase importante de préparation du camp médicalisé dans le pays d’origine des enfants.

En février, une délégation de la Fondation swisscor se rend
dans le pays choisi pour un court voyage de reconnaissances.
Les contacts ainsi établis permettent de créer un climat de confiance
avec les Ministères compétents, avec l'Ambassade de Suisse
et le Bureau de la Coopération Suisse afin d’informer
sur les buts et les modalités du camp médicalisé.

swisscor visite plusieurs institutions et écoles,
présente le projet documenté dans la langue nationale,
rencontre également les futurs accompagnants des enfants
qui viendront au camp afin de leur expliquer leur importante mission.
Puis swisscor voit les enfants et parfois leurs proches.
Parallèlement, le médecin-conseil swisscor s’entretient des cas médicaux
avec les thérapeutes ou le médecin local
afin de planifier le programme des soins en Suisse.

Une riche palette de divers travaux administratifs attendent alors les responsables de swisscor : évaluation de tous les dossiers médicaux, planification des consultations dans les hôpitaux spécialisés, établissement des visas et passeports, préparation du programme du camp, excursions et événements, recrutement des médecins, dentistes et autres bénévoles, organisation des transports par avion, accueil des enfants à la frontière, sollicitations pour appuis financiers
et en nature, contrôle du budget, information aux media,mise sur pied d’une journée officielle, etc.

Enfin, le camp arrive ! Les relations entre personnes de différentes cultures sont un défi particulier. Sur place, de multiples tâches de coordination sont alors indispensables : pédagogues, accompagnants, responsables et collaborateurs de swisscor (membres du Service civil, volontaires d’organisations privées), médecins, dentistes, cuisiniers, chauffeurs et autres, toutes et tous sont là, deux semaines durant, au service des 80 garçons et filles venus recevoir des soins et découvrir la vie en communauté dans la paix – grâce à swisscor, à ses généreux donateurs et à d’enthousiastes bénévoles.

_________________________________________________________________________________________________

Les portraits des camps médicalisés de swisscor des années 2000 à 2011 se trouvent sous la rubrique "ARCHIVES".

-> -> -> Archives