Presse
Information aux media

swisscor organise son 9e camp médicalisé à Trogen / AR

Des enfants de Jordanie au Village Pestalozzi

 

Jour J pour le 9e Camp médicalisé de swisscor ! Jeudi 31 juillet 2008, 80 enfants vivant sur le territoire du Royaume Hachémite de Jordanie et leurs accompagnants sont arrivés à Zurich. Jusqu’au 14 août prochain, ils seront hébergés au Village d’enfants Pestalozzi à Trogen en Appenzell, à l’enseigne du camp médicalisé annuel de la Fondation swisscor.

Fidèle à son idée-force de grande humanité « La Suisse accueille avec le cœur », la Fondation swisscor organise, pour la 9e fois, son camp médicalisé. Cette année, 80 filles et garçons, âgés de 11 à 14 ans, en provenance du Royaume Hachémite de Jordanie, bénéficient de ces vacances : la moitié d’entre eux sont des enfants jordaniens, l’autre moitié des enfants palestiniens vivant dans des camps de réfugiés en Jordanie. Plusieurs d’entre eux sont handicapés physiques alors que tous connaissent des difficultés de santé.

Jeudi 31 juillet 2008, à leur arrivée à Zurich, les enfants ont été transférés à Trogen, en Suisse orientale, où ils ont pris leurs quartiers au Village d’enfants Pestalozzi. C’est la deuxième année que swisscor travaille en étroite collaboration avec Pestalozzi pour l’organisation de son camp. Jusqu’au jeudi 14 août, date de leur retour, les enfants auront un programme chargé : examens médicaux, soins voire petites interventions, excursions dans la montagne et sur le lac, jeux et une Journée officielle le samedi 9 août 2008. A cette occasion, les enfants auront la possibilité de se présenter et de raconter leur pays aux invités et aux généreux donateurs qui soutiennent financièrement la Fondation swisscor.

Parallèlement aux soins prodigués, ces enfants – de culture et de religion différentes – vont participer à un programme interculturel dispensé par les pédagogues de la Fondation Pestalozzi autour du thème de la tolérance : « J’apprends à me connaître, je découvre l’autre, je vais vers lui  en sachant ce qui nous rassemble et ce qui peut nous diviser ».

La Fondation swisscor – « La Suisse accueille avec le cœur » - a été créée en l’an 2000 à l’initiative de l’ancien conseiller fédéral et président de la Confédération, M. Adolf Ogi. Chaque année, elle organise un camp médicalisé à l’intention d’enfants défavorisés. Les frais d’un tel camp s’élèvent à 2'500 CHF par enfant, entièrement couverts par swisscor. De nombreuses instances ont, grâce à leur engagement et aux facilités accordées, grandement simplifié l’organisation du camp : plusieurs Ministères du Royaume Hachémite de Jordanie, l’Ambassade de Suisse en Jordanie et le Bureau de la Coopération Suisse à Amman, Royal Jordanian Airlines, la compagnie Airport International Group, les autorités douanières et policières de Zurich, Swissport ou encore ISS Aviation AG – entre autres.

swisscor - communication - 31 juillet 2008

 
Information aux media (bis)

Journée officielle au 9e camp médicalisé de swisscor à Trogen / AR

Des enfants de Jordanie rois de la fête

 

Journée officielle ce samedi 9 août 2008 pour le 9e Camp médicalisé de swisscor ! A Trogen / AR, à la Fondation Village d’enfants Pestalozzi, les enfants ont été les rois de la fête : chants, danses, sketches ont permis aux 80 petits Jordaniens et Palestiniens de se présenter à leurs invités. L’occasion également pour swisscor de rappeler, par le concret, sa devise de grande humanité « La Suisse accueille avec le cœur ».

Depuis le 31 juillet dernier et jusqu’au 14 août, 80 filles et garçons, âgés de 11 à 14 ans, en provenance du Royaume Hachémite de Jordanie, sont les hôtes de swisscor au Village d’enfants Pestalozzi. Le neuvième camp médicalisé swisscor rassemble ainsi des enfants jordaniens et des enfants palestiniens vivant dans des camps de réfugiés en Jordanie. Plusieurs d’entre eux sont handicapés physiques alors que bon nombre d’entre eux sont orphelins ou enfants monoparentaux.

Devant un parterre d’invités, le Président de la Fondation swisscor, André Liaudat, de Fribourg, a souligné combien les enfants étaient au cœur du projet « La Suisse accueille avec le cœur ». Il a souhaité que les enfants s’en retournent dans leur pays la tête pleine de souvenirs et le cœur enrichi de découvertes humaines. De son côté, Urs Egger, directeur de la Fondation Village d’enfants Pestalozzi, s’est réjoui que, pour la deuxième fois, swisscor ait choisi Trogen pour y tenir son camp médicalisé. Citant un proverbe arabe selon lequel « la compréhension réciproque est à l’origine de la paix et non des accords », il s’est félicité de ce que des enfants de culture et de religion différentes vivent ces vacances en Suisse.

Chants, danses et autres sketches ont permis aux enfants de se présenter et de faire connaître leurs pays et leurs richesses à un public enthousiaste. Le camp se poursuit avec plusieurs excursions. Les enfants regagneront Amman par avion dans la matinée de jeudi 14 août.   

L’an prochain, swisscor fêtera une belle étape dans sa jeune vie et organisera son dixième camp médicalisé en accueillant, une nouvelle fois, des enfants défavorisés et handicapés.

swisscor - communication - 9 août 2008